↗️ Comment Grossir Vite et Prendre du Poids ? Dr Jean-Michel Cohen↗️

↗️ Comment Grossir Vite et Prendre du Poids ? Dr Jean-Michel Cohen↗️

October 8, 2019 100 By Ewald Bahringer


Vous avez été assez nombreux à me demander de faire une vidéo sur “Comment je pourrais grossir ?” Et c’est pour ça que je la fais aujourd’hui. Bienvenue sur la chaîne Jean-Michel Cohen, la chaîne où on ne parle que de nutrition et où on ne vous prend pas pour des patates. Et justement là on aimerait bien se prendre pour une patate. C’est un sujet dont on parle très peu comme si c’était un peu gênant c’est le fait qu’il y a des gens qui ont un tout petit poids et que ça culpabilise ou que ça complexe quasiment autant que les gens qui ont un surpoids. On n’en parle jamais, je sais pas pourquoi peut-être parce que ça semble indécent alors que tout le monde parle du problème de l’obésité de parler de ces gens là, c’est des gens extrêmement maigres qui ont du mal à se mettre en maillot de bain à la plage, un peu comme les obèses qui sont gênés de se déshabiller au moment d’aller se coucher avec leur compagnon ou leur leur conjointe ou tout autre, donc c’est un sujet qui a l’air tabou et pourtant ça complexe. Et il y a des moyens de s’en sortir. La première chose que je voudrais vous dire c’est quand on a un problème de poids et qu’on a un tout petit poids, on a plusieurs choses à vérifier. La première chose c’est on regarde la génétique : est-ce que mon père, ma mère… est-ce qu’il y avait des gens très très maigre dans ma famille ? “Sale maigre !” “Bravo, très élégant…” Il y a des gens très très maigres, vous allez vraiment content d’utiliser les systèmes que je vais vous donner à la fin de cette vidéo. Donc ça veut dire que c’est génétique, il n’y a rien qui se passe c’est la constitution de vous même et par le biais de votre patrimoine génétique qui vous a transformé en l’individu que vous n’aimez pas être aujourd’hui. Donc on va changer les choses. La deuxième possibilité, c’est que certaines personnes sont malades peuvent avoir une maladie. Il y en a 2 auxquelles il faut penser : la première c’est l’hyperthyroïdie. C’est à dire la thyroïde qui fonctionnent trop trop vite mais en général vous aviez un poids normal avant et puis vous vous mettez à perdre rapidement du poids donc le seul test intéressant à faire c’est faire une analyse de sang pour voir comment fonctionne des hormones thyroïdiennes. Et la deuxième chose plus rare aussi chez certaines personnes qui ont un diabète ou qui ont un diabète qui débutent ou qu’on n’a pas découvert qui peuvent être atteints par une certaine forme de maigreur. Enfin il y a une 3ème possibilité, c’est des maladies de la glande surrénale qui provoquent également cette notion de minceur sans parler de maladies graves et donc il faut les dépister au moyen d’analyse biologique. Et une quatrième chose dont je dois vous parler c’est ce que j’appelle les individus hypernerveux, hyperstressé, ce sont des gens dont le muscle va vibrer de façon très très très rapide mais sans que ça soit visible à l’oeil nu. C’est à dire comme une corde de violon qui émet un bruit mais qu’on ne doit pas vibrer. En fait ce sont des gens qui fonctionne très très vite qui sont stressés, ou nerveux et qui ont une telle dépense d’énergie, qu’en réalité quoi qu’ils mangent et bien ils peuvent jamais “en profiter” pour parler simplement et donc ils sont condamnés à être maigre. Alors il y a des systèmes pour faire grossir les gens, je ne crois pas du tout qu’on puisse modifier l’appétit des personnes qui veulent grossir. Autrement dit, vous avez quelqu’un qui vous dit de prendre un petit déjeuner, un déjeuner, un dîner, bon ben c’est simple vous n’avez qu’à lui dire “t’as qu’à doubler les rations”. Ben ça se passe pas comme ça, parce qu’il y a un problème d’appétit et parce qu’un problème de désir de manger ou pas désir de manger. Donc on est obligé d’utiliser des systèmes. Et les systèmes c’est quasiment des recettes je vais vous en montrer quelques unes. Alors bien sûr, vous avez la possibilité d’acheter en pharmacie trois types de produits. Le Renutryl bon c’est dans des boîtes comme du Coca-Cola ça contient 300-400 calories le Clinutren, c’est un peu la même chose et puis il y a d’autres produits… Protiden… etc. Moi je préfère faire autre chose : j’ai deux stratégies qui marchent très bien. Dans l’après-midi, je demande aux gens de consommer 50 à 100 g, notez-bien, 50 à 100 grammes de fruits secs oléagineux. J’ai pas dis des raisins, des pruneaux, des dates… des choses comme ça j’ai dit fruits secs oléagineux. Ca veut dire noix, noisettes, amandes, noix de cajou, pistaches, pignons de pin etc. 50 à 100 g. L’intérêt c’est quoi ? C’est quand vous êtes capable de manger 100 g d’amandes, c’est pas mal, ça se mange assez rapidement les amandes, eh bien vous avalez 600 à 700 calories et pour compléter ça et pour ouvrir l’appétit des gens je leur donne à boire des jus de fruits, mais attention ! Je prends pas n’importe quel jus de fruits. Je prends pas du jus d’orange, du jus de citron ou du jus de pamplemousse. Je demande à prendre soit du jus de pruneaux, soit du jus de raisin. Quel est l’intérêt pour moi ? C’est que c’est jus, jus de pruneau comme jus de raisin sont des sucres ajoutés mais extrêmement élevés. Alors c’est des sucres naturels mais extrêmement élevés. On trouve 18 à 20 g de sucres pour 100 ml. Donc l’avantage c’est que ça va ouvrir l’appétit des gens pour leur permettre de manger des fruits secs oléagineux. Mais en même temps ça va compléter en apport calorique et j’arrive à faire sous un faible volume, un faible volume parce que 100 g c’est 100 ml, couplé avec le jus de raisin, j’arrive à faire une quantité de calories très importante quasiment la moitié d’une journée alimentaire et ça marche je peux vous le garantir. En plus les noix, les noisettes etc ; ce ne sont pas des mauvaises graisses. Ce sont des Oméga-3 et des Omégas-6 avec un peu de fibres à l’intérieur donc c’est vachement intéressant. La deuxième chose, ne me prenez pas pour un givré hein ! Vous avez vu là ce que j’ai devant moi, il y a du lait, 1 jaune d’oeuf et du miel. Ca s’appelle, c’est une recette à l’ancienne, ça s’appelle le lait de poule. Le lait de poule c’est quoi ? C’est que je prends un verre de lait, je verse à l’intérieur le jaune d’oeuf, ensuite pour agrémenter le tout je vais mettre du miel, j’aurais pu mettre du sirop du sucre ou du sirop d’érable. Le miel c’est assez agréable parce que ça va donner une consistance onctueuse au produit, et je fais boire ça le soir, aux gens avant de se coucher environ une demi-heure, une heure avant de se coucher. Deux avantages : 1er avantage, c’est un apport calorique extrêmement conséquent mais super bien équilibré en terme d’apports nutritionnels. Le deuxième avantage c’est comme c’est du sucre, plus du lait, c’est extrêmement apaisant, ça favorise le sommeil ! Donc c’est assez agréable aussi et troisième avantage, ben ça vous ne saviez pas, c’est que si je rajoutais du gin là dedans mais je vous l’ai pas proposé, ça s’appelle la vraie recette du gin fizz, parce que quand je propose ce genre de choses les gens disent “un jaune d’oeuf dans du lait mais il est fêlé !” Mais non il est pas fêlé, c’est simplement j’ai rajouté des matières grasses en plus du lait qui contient déjà des matières grasses donc j’ai transformé le produit en liquide extrêmement onctueux et c’est très agréable à boire. Quand vous faites le lait de poule et que vous faites cette recette de fruits secs oléagineux, avec le jus de raisin ou le jus de pruneaux, vous arriver quasiment à 1000 1200 calories en plus dans la journée et là je vous assure que même si vous ne mangez pas beaucoup ça devient compliqué ne pas prendre de poids. Dernière chose quand on veut prendre du poids et qu’en même temps on veut pas être gras ce qu’on fait à ce moment là c’est qu’on fait de la musculation. Et pourquoi la musculation est pas notre sport ? C’est parce que la musculation va provoquer une forme de rétention d’eau à l’intérieur du muscle tout en donnant une jolie silhouette est une forme agréable, ça va ouvrir l’appétit et donc vous aurez combiné les deux solutions les plus intéressantes : prendre du poids en augmentant les apports énergétiques ; faire un sport qui permet d’augmenter également le poids en augmentant également l’appétit et le tour est joué. Voilà, ça marche ça veut pas dire que ça marchera définitivement mais ça peut se répéter indéfiniment. Et dans ces cas là vous aurez réglé le problème donc je suis content de vous avoir rendu service. Si vous avez aimé cette vidéo, il y en a plein d’autres, vous la likez et vous la partagez ! Et même vous vous abonnez ! Et si vous avez envie pour ceux qui ont suivi cette vidéo de faire un petit bilan Savoir Maigrir, Vous cliquez ici. A bientôt les Zamis !